jeudi 18 août 2011

Vacances d'été #3 : La Gaspésie J4

Suite des vacances du mois de juin ...

Jour 4 : Sainte Anne des Monts -> Parc National de la Gaspésie, 60km de stop et 18km de marche

Nous sommes venu au Canada pour profiter des parcs nationaux et voir des animaux, et non pour nous dorer la pilule au bord de la plage.

Après une journée de repos, voilà la petite troupe remotivée à bloc. Nous décidons de nous rendre au prochain parc national sur notre liste : le Parc National de la Gaspésie.

Sur conseil des animateurs de l'auberge festive nous décidons d'abandonner le bus qui nous coute un bras et optons pour le stop, parait que voyager sur le pouce en Gaspésie est courant et très facile.

Effectivement l'attente sur le bord de la route ne fût pas longue, au bout de dix minutes un vieil indien nous prend dans sa Jeep. Il nous dépose au dépanneur de Sainte Anne des Monts en nous conseillant ne pas trop fatiguer nos yeux avec les écrans parce qu'avec "les ondes électromagnétiques qu'ils dégagent on va se brûler la rétine et perdre nos yeux". Je suis informaticienne ...

Nos prochains chauffeurs sont quatre jeunes roots, nous embarquons dans leur vieux bus scolaire au milieu de leurs vêtements de canyoning, d'une odeur de saleté et d'urine ... Je ne suis pas venue pour jouer les princesses, je souris et je prends sur moi!

Ils nous déposent près du camping dans lequel le guide nous demande si nous souhaitons louer des raquettes ...

Petits battements de cils rapide et l'air abruti en prime :
- Des raquettes? Mais pour quoi faire?
- Pour randonner dans la neige!
- De la neige? De la neige au mois de juin?
- Bien sûr, la fonte des neiges n'est pas terminée!

Et voilà comment la troupe s'est lancée dans l'une des randonnées les plus dure du parc, difficulté "3 montagnes +", c'est à dire difficulté maximale : le tour du mont Albert soit 2h30 de montée, 4h de descente, 18km de marche, 800m de dénivelé, 1088m d'altitude ...

Les québécois ne nous avaient pas menti, nous avons bien randonné en partie dans la neige mais nous l'avons fait sans les raquettes. C'était l'une des journées les plus éprouvantes du voyage mais aussi l'une des meilleures :)

Au sommet du Mont Albert

On nous avait prévenu ...

Montée dans la neige et descente sur les fesses!

Le plus dur pour les petits pieds ... randonner durant des heures sur des rochers!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails